Alors qu’avant les années 2000 il était d’usage de penser que la créativité était automatique, presque prédéterminée pour chacun d’entre nous, l’arrivée des neurosciences a permis d’infirmer cette hypothèse. En effet, contrairement aux idées reçues, les adultes génèrent davantage d’idées et sont jugés plus créatifs que les enfants et les adolescents. D’ailleurs, on sait aujourd’hui que l’augmentation des performances créatives se fait conjointement à l’amélioration des capacités exécutives, c’est à dire des fonctions de contrôle de haut niveau qui permettent la régulation des pensées et des comportements. Autrement dit, la créativité ne semble pas si automatique que ça ! Grâce à l’Imagerie par Résonnance Magnétique Fonctionnelle (IRMf), les neurosciences ont démontré l’implication des réseaux neuronaux qui sous-tendent ces fonctions de contrôle. Par ailleurs, elles ont récemment étudié les bases cérébrales qui expliquent le développement de la créativité entre l’adolescence et l’âge adulte et ont apporté de nouvelles preuves en faveur


Cette page n'est accessible qu'aux adhérents de l'association.
-Si vous êtes déjà membre, connectez vous !
-Si vous souhaitez devenir membre et que vous n'avez pas encore de compte, 1) rendez-vous sur la page "devenir membre", et ensuite 2) créez votre compte ci-dessous !

Existing Users Log In
   
New User Registration
---- Select One ----
 
 
*Required field